10 août 2012

TORO DE LUMIERE

Bailar, bailar  Matare los otros ...... ce chant de mort est envoutant, il caresse votre égo, la supprematie de l'Homme sur la Bête, sa toute puissance et la mise à mort que l'on voudrait bien rendre légitime... Sous l'Empire romain les combats de gladiateurs étaient autorisés: des hommes (esclaves, prisonniers, ou "pros") se battaient entre eux parfois jusqu'à la mort (le gladiateur coûtait cher) avec parfois l'affranchissement à la clé. Ce n'est pas la foule qui décidait pour la mise à mort, mais celui qui avait payé le... [Lire la suite]
Posté par Artcat à 11:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]